FLASHQC  /  NOUVELLES  /  ACTUALITÉ
Crédit photo: Crédit photo: Ali Dostie

Plusieurs travailleront gratuitement le 29 février

Publié le 26 février 2024 à 21h04
PAR MARC-ANDRÉ BERTHIER
PARTAGER
SUIVEZ-NOUS

Selon un article de Radio-Canada rédigé par le journaliste Philippe de Montigny, de nombreux Canadiens percevant un salaire annuel fixe travaillent sans rémunération supplémentaire lors des années bissextiles. Cela se traduit par une perte d'environ 351 $ pour chaque employé pour la journée supplémentaire, tandis que les employeurs réalisent des économies collectives de plus de 2 milliards de dollars.

Rohith Krishnan, un associé fiscal de Toronto, souligne l'importance de rémunérer toutes les journées travaillées, y compris le 29 février, et appelle à une intervention gouvernementale pour remédier à cette situation non réglementée.

Ella Bédard, avocate au Workers' Action Centre, qualifie cette situation de vol de salaire, s'ajoutant à d'autres pratiques injustes telles que le non-paiement des heures supplémentaires. Elle met en lumière la pression financière accrue sur les salariés dans un contexte de vie chère.

Bien que certains employeurs indemnisent leurs employés pour cette journée, Annie Boilard, spécialiste en ressources humaines, note que cela est rare et que le système actuel ne favorise pas une rémunération équitable pour le 29 février.


Il est important de souligner qu'aucun cadre légal au Canada ou à l'étranger n'oblige les employeurs à payer pour cette journée supplémentaire. Les différentes méthodes de paiement au Canada, notamment pour les travailleurs rémunérés à l'heure versus ceux avec un salaire annuel fixe, créent des disparités dans la perception de cette journée. La complexité de la gestion salariale expose des questions sur l'équité pour les travailleurs, surtout pendant une année bissextile où ils peuvent se retrouver à travailler davantage sans compensation additionnelle.

Quelle est votre opinion sur cette situation?

Source: Radio-Canada | Philippe de Montigny
SONDAGE
26 Fevrier   |   5 réponses
Plusieurs travailleront gratuitement le 29 février

Croyez-vous que c'est honnête?

Oui120 %
Non480 %
LISTE DES SONDAGES
10 dernières chroniques
pub