FLASHQC  /  NOUVELLES  /  ACTUALITÉ
Autobus scolaire
Crédit photo: Courrier Laval

Mort soudaine d'un chauffeur d'autobus scolaire au travail

Publié le 9 avril 2024 à 6h29
PAR MARC-ANDRÉ BERTHIER
PARTAGER
SUIVEZ-NOUS

Un tragique incident a été évité de justesse lorsque, le 30 mai 2022, un chauffeur d'autobus scolaire âgé de 79 ans est décédé subitement au volant de son véhicule, juste avant de commencer un trajet avec un groupe d'élèves.

L'incident s'est déroulé dans le stationnement d'une école secondaire où l'autobus était prêt à transporter les enfants pour un voyage de 130 kilomètres.

Malgré son âge avancé et ses multiples problèmes de santé, comprenant une maladie pulmonaire chronique, une insuffisance cardiaque, du diabète, de l'hypertension artérielle et des complications liées à l'obésité, le conducteur n'avait apparemment pas été jugé inapte à la conduite par les professionnels de la santé.

Une catastrophe a été évitée grâce à l'intervention rapide d'une employée de l'école qui a remarqué le chauffeur s'effondrer sur le volant, permettant ainsi une évacuation rapide des élèves avant que le bus ne démarre.


Malgré les tentatives de réanimation des enseignants et des ambulanciers, le conducteur a été déclaré décédé à l'Hôpital de l'Enfant-Jésus à Québec.

Dans son rapport, le coroner Dr Jean-Marc Picard a souligné que le conducteur aurait pu provoquer un grave accident s'il avait eu un malaise en conduisant sur la voie publique.

L'enquête a également révélé des lacunes dans les procédures de suivi médical de la Société de l'assurance automobile du Québec (SAAQ). Le rapport médical de la SAAQ de 2021 ne faisait aucune mention des problèmes cardiaques et vasculaires du conducteur, malgré ses antécédents médicaux connus. Le coroner a jugé problématique que l'homme, compte tenu de son âge et de ses antécédents médicaux, ait été autorisé à conduire un autobus scolaire.

Le Dr Jean-Marc Picard a conclu que l'évaluation médicale des conducteurs, en particulier ceux qui détiennent plusieurs permis et qui présentent des problèmes de santé significatifs, devrait être renforcée.

Il recommande que la SAAQ impose des contrôles plus stricts pour éviter de futurs incidents qui pourraient mettre en danger la vie d'autres personnes.

Source LeSoleil:
Un chauffeur de bus meurt au volant juste avant une sortie scolaire
SONDAGE
9 Avril   |   42 réponses
Mort soudaine d'un chauffeur d'autobus scolaire au travail

Croyez-vous qu'il devrait y avoir un âge maximum pour conduire un autobus scolaire?

Oui3481 %
Non819 %
LISTE DES SONDAGES
10 dernières chroniques
pub