FLASHQC  /  NOUVELLES  /  ACTUALITÉ
Du vandalisme a été commis sur la maison de Radio-Canada.
Crédit photo: BLTA

Des actes de vandalisme ont été revendiqués en ligne par un groupe de militants, selon les informations de Radio-Canada.

Publié le 19 mars 2024 à 9h59
PAR MARC-ANDRÉ BERTHIER
PARTAGER
SUIVEZ-NOUS

Selon les informations de La Presse, la police de Montréal a lancé une enquête à la suite d'incidents de vandalisme ciblant les locaux de Radio-Canada dans l'arrondissement de Ville-Marie, survenus en début de semaine du 13 mars.

Ces actes de vandalisme, ayant entraîné la destruction de trois vitres du bâtiment, ont été rapidement revendiqués en ligne comme une réaction directe à la diffusion d'un reportage par l'émission Enquête de Radio-Canada.

Intitulé « Trans express » et diffusé le 29 février, ce reportage explorait les questions relatives aux transitions de genre chez les adolescents, mettant en évidence la rapidité avec laquelle le système de santé québécois répond à ces demandes, notamment par la prescription de bloqueurs de puberté, de testostérones et la réalisation de mastectomies.

Bien que Radio-Canada ait dénoncé l'acte de vandalisme et confirmé l'incident, l'organisme n'a pas exprimé de position sur les revendications des auteurs de ces actes.




Les autorités ont déclaré qu'aucune arrestation n'avait encore été réalisée, mais que l'enquête était en cours, avec l'utilisation des images de vidéosurveillance dans l'espoir d'identifier les coupables.

Le jour suivant les événements, un communiqué anonyme est apparu sur le site Montréal Contre-information, une plateforme souvent utilisée par des groupes militants pour revendiquer de telles actions. Selon les rédacteurs de ce communiqué, le reportage contribue à un climat idéologique dangereux, favorisant la légitimation et l'intensification des violences envers les personnes trans, une communauté décrite comme de plus en plus ciblée.

Quelle est votre opinion à ce sujet?



Source: Twitter | @PatWhite70
Crédit: La Presse | Vincent Larin
SONDAGE
19 Mars   |   374 réponses
Des actes de vandalisme ont été revendiqués en ligne par un groupe de militants, selon les informations de Radio-Canada.

Êtes-vous surpris par la nouvelle?

Oui10427.8 %
Non27072.2 %
LISTE DES SONDAGES
10 dernières chroniques
pub