FLASHQC  /  NOUVELLES  /  ACTUALITÉ
Crédit photo: educaloi

La récente législation sur l'affichage risque d'entraîner la disparition de certains produits du marché québécois

Publié le 13 mars 2024 à 6h59
PAR MARC-ANDRÉ BERTHIER
PARTAGER
SUIVEZ-NOUS

Certains fabricants d'électroménagers envisagent de se retirer du marché québécois en réponse à une nouvelle loi qui exige l'affichage en français de termes tels que « On/Off «, « start », « high/low » et « warming zone » à partir du 1er juin 2025.

Karl Blackburn, représentant du Conseil du patronat du Québec, a indiqué sur QUB Radio que cette réglementation pourrait conduire à l'indisponibilité de certains produits dans la province.

« Ce qu'on entend de la part de nos membres, c'est qu'il pourrait y avoir certains produits qui risquent de disparaître du marché québécois. Les consommateurs, aujourd'hui, sont à un clic de commander un produit, peu importe où il se trouve sur la planète », a dit Karl Blackburn.

Il souligne que la situation est exacerbée par la propension des consommateurs à effectuer leurs achats sur des plateformes étrangères, facilitant ainsi l'accès à des produits ne respectant pas la réglementation linguistique québécoise.


L'Association des fabricants d'appareils électroménagers a alerté sur le fait que 90 % de leurs produits deviendraient non conformes, ce qui pourrait entraîner l'arrêt de la vente de leurs articles dans la province, qui représente seulement 2 % du marché nord-américain.

Cette décision pourrait être définitive pour de nombreux fabricants. Le gouvernement, représenté par Jean-François Roberge, maintient que l'objectif de la loi est de renforcer la présence du français dans le commerce au Québec.



Qu'en pensez-vous?

Source: MonFric | Maxime Albors
Crédit: Journal de Québec | Patrick Bellerose
SONDAGE
13 Mars   |   12 réponses
La récente législation sur l'affichage risque d'entraîner la disparition de certains produits du marché québécois

Est-ce que vous croyez que c'est une bonne idée?

Oui216.7 %
Non1083.3 %
LISTE DES SONDAGES
10 dernières chroniques
pub