FLASHQC  /  NOUVELLES  /  ACTUALITÉ
Crédit photo: 7 jours

Geneviève Everell confronte une épreuve inattendue à 34,5 semaines de grossesse

Publié le 25 janvier 2024 à 15h15
PAR MIKE BOUCHARD

Une triste nouvelle émane de Miss Sushi à la maison, où Geneviève Everell a fait part de son épreuve sur les réseaux sociaux.

À 34,5 semaines de grossesse, elle a annoncé être atteinte d'une tumeur cancéreuse au sein.

Voici le message qu'elle a partagé :

«De l'overcute depuis quelques jours ici. Le shower, la chambre de Millie-Love et maintenant un cliché coquin de notre shooting de bedaine.
Cette photo a l'air bien comique. C'était une belle journée, nous avions la visite d'une merveilleuse photographe pour venir immortaliser cette fin d'aventure de grossesse. On s'était fait beaux. Malcolm était là. T'sais, tu vies ta vie et tu te soucies de pas grand chose. C'était une sublime journée, comme les autres.


Sur cette photo mon amoureux me grab les seins, le coquin hahaha. C'est pas vulgaire, c'est comique dans le contexte. On avait tellement de fun, on voulait rire de bon coeur pour nos photos.
C'est fou qu'elle ait capté cette image de joie et de mes seins, parce que la semaine suivante, le mot «sein» allait prendre un tout autre sens pour moi, pour nous.

Aujourd'hui, je suis enceinte de 34,5 semaines. Il y a quelques semaines, j'ai sentie une petite masse dans mon sein gauche. Je ne me suis pas inquiétée. Je me suis dit: c'est sans doute des glandes mammaires, le lait, les hormones. T'sais, je suis enceinte: zéro stress!

Finalement, elle a grossi. Alors mercredi dernier, à mon suivi de grossesse, j'ai demandé à ma médecin de l'investiguer.

Elle n'a pas aimé ce qu'elle a touché, alors elle m'a envoyé en écho d'urgence. Aujourd'hui, j'ai eu ma biopsie au CHUM afin d'en connaître plus sur ce qui se trouve dans mon corps: une tumeur cancéreuse et ganglions atteints ! Les résultats pour connaître le stade suivront dans les prochains jours (l'interminable attente)

Je suis devant le néant, pétrifiée. Je m'en serais passé, mais j'ai confiance en la vie ! Une étape à la fois.

J'ai pas hésité à vous en parler parce qu'on n'a jamais trop de love, de bonnes ondes et de prières de votre dieu préféré (je les aime tous).

Hey pis je découvre des choses sur moi: Je pensais jamais aimer déglacer mon auto autant que ce matin avec mon chum et mon fils. C'était chouette de nous voir faire craquer toute cette glace. Profitez de chaque moment.»


Geneviève et son conjoint Nicolas sont présents dans nos pensées, et nous leur envoyons tout notre soutien en cette période difficile.
SONDAGE
25 Janvier   |   64 réponses
Geneviève Everell confronte une épreuve inattendue à 34,5 semaines de grossesse

Et vous, avez-vous déjà eu un cancer?

Oui914.1 %
Non5585.9 %
LISTE DES SONDAGES
10 dernières chroniques
pub